FOIRE AUX QUESTIONS

Il n'y a pas d'âge. Dès que le diagnostic ORL est posé, la prise en charge peut se faire.

Le dépistage se fait de plus en plus tôt et depuis 2012, la majorité des grands centres de maternité le font systématiquement d'où une intervention dès les premiers mois de vie de l'enfant. Nous voyons donc arriver dans nos centres d'audioprothèse de très jeunes enfants, voire des nourrissons. La détection peut être plus tardive, ce qui n'empêche pas une prise en charge efficace.

Sandrine BOISSELEAU, Audioprothésiste Diplômée d'Etat, centres Audilab Nantes et Cholet

S'habituer à un appareil auditif demande du temps. Vous pouvez avoir vécu pendant une longue période – très probablement pendant beaucoup d'années – avec une déficience auditive. N’ayant pas eu conscience de cet état, vous en êtes naturellement venu(e) à considérer comme « normal » ce que vous entendiez, ce qui n’est toutefois pas le cas.

Dès que vous commencerez à porter vos appareils auditifs, vous vous apercevrez que les conversations sont moins fatigantes, que l’utilisation du téléphone est plus commode et retrouverez le plaisir de regarder la télé. Bien que certains bénéfices soient perçus immédiatement, l’habituation totale aux appareils auditifs peut prendre plusieurs semaines ou même des mois. En revanche, l’habituation à la sensation physique procurée par vos appareils auditifs se produit beaucoup plus rapidement.

Norbert Montembault - Audioprothésiste Diplômé d'État - Laval

 

 

Le réseau Audilab dispose de près de 150 centres répartis sur 44 départements.

Recherchez le centre le plus proche

 

Nous garantissons un suivi fréquent de l’appareil auditif la première année. Puis un contrôle est réalisé tous les six mois pour vérifier la stabilité de l’audition et effectuer, le cas échéant, une mise à jour informatique pour tenir compte des évolutions les années suivantes. Tous ces rendez-vous font partie de la prestation d’appareillage

Chez Audilab, nous nous attachons à apporter à nos patients une qualité irréprochable et une satisfaction totale pendant toute la durée de vie des prothèses auditives. Nous ne pouvons pas concevoir qu’un appareil finisse dans un tiroir parce qu’il est mal adapté. 

Servane BLANCHET, Audioprothésiste Diplômée d’Etat à Joué-les-Tours et à Tours Nord

Contrôlez d’abord la pile, assurez-vous qu’elle n'est pas insérée à l'envers ou vide. Si la pile est vide, vous devrez la remplacer.

Si la pile n'est pas le problème, inspectez la sortie de sons de votre prothèse auditive et assurez-vous qu'elle n'est pas bouchée par du cérumen ou des débris.

En cas de doute, ou pour toute question, n’hésitez pas à contacter votre centre membre du réseau Audilab.

Marine Le Verge - Audioprothésiste Diplômée d’Etat - Poitiers

1. Mettre en place ses appareils auditifs le matin après la toilette quand les cheveux sont bien secs.

2. Retirer ses appareils auditifs le soir avant le coucher

  • Ouvrir le tiroir de la pile
  • Essuyer l’embout avec un chiffon sec
  • Ranger ses appareils dans une boîte

3.  Ne jamais stocker l’appareillage dans la salle de bain

4.  Nettoyer ses appareils auditifs au moins 1 fois / semaine

En général, la perte auditive implique les deux oreilles.

L’effet stéréo d’un appareillage bilatéral permet aux personnes appareillées de mieux comprendre dans un milieu bruyant, de mieux distinguer les sons. L’appareillage stéréophonique facilite aussi le maintien de l’équilibre. La localisation des sons dans l’espace et la situation du corps sont mieux appréhendées. Si l’on appareille une seule oreille, celle qui est délaissée va perdre sa capacité auditive et procéder à son appareillage plus tard sera plus compliqué.

Cédric RAULT, Audioprothésiste Diplômé d’Etat, centres Audilab à Poitiers et Châtellerault