Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.
Simplifiez vos achats ! Commandez vos piles et produits d'entretien sur notre boutique en ligne
Testez votre audition
Trouvez votre centre
Prenez rendez-vous

Comment se passe un bilan auditif ? Étapes clés de l’évaluation de votre audition

Comment se passe un bilan auditif ?

Le test auditif est un bilan professionnel permettant à tout un chacun d’évaluer sa performance auditive et sa perte auditive (surdité) via l’examen de l’état des conduits auditifs, de l’oreille externe, moyenne et jusqu’au tympan (otoscopie). Réalisé dans des centres spécialisés en France, chez votre médecin généraliste ou bien en passant par un ORL, le bilan auditif est un précieux atout en matière de prévention et de dépistage auditif. Mais comment se passe ce bilan auditif ? Réponses.

Qui pratique un bilan auditif : test en ligne, en centre ou chez un ORL

Pour bien comprendre comment se déroule un bilan auditif, il est important de comprendre qui est habilité à le réaliser. Certains acteurs du marché vous proposent de tester votre audition en ligne. Il s’agit d’une bonne option si le temps vous manque ou que vos symptômes sont peu prononcés. Muni(e) d’écouteurs ou d’un casque, vous serez alors exposé(e) à quelques situations d’écoute et de compréhension banales. Il peut s’agir d’une base d’analyse intéressante avant de vous rendre en centre Audilab !

 

Effectivement, rien ne vaut la réalisation d’un bilan auditif en centre spécialisé ou un bilan auditif via médecin (ORL) pour déceler les symptômes d’une perte auditive ou tout simplement mieux comprendre son audition. Seul un diagnostic professionnel fera également foi si vous souhaitez vous appareiller ou accéder à un traitement médicamenteux.

Etapes du bilan auditif réalisé par votre audioprothésiste

Le bilan auditif est un examen relativement simple durant environ une dizaine de minutes, pouvant être mené en centre Audilab sur demande. Alors, comment se passe ce bilan auditif ? Voici quelques étapes à respecter.

 

  • Prise de rendez-vous auprès d’un professionnel Audilab,
  • Évocation avec votre audioprothésiste des raisons de la réalisation de ce test auditif. Il s’agit également à ce stade d’évoquer votre style de vie, votre historique médical, vos habitudes, et les potentielles expositions ou surexpositions à des nuisances sonores, notamment.
  • Réalisation d’une otoscopie. Il s’agit d’un examen très simple mené à l’aide d’un otoscope consistant à déceler un conduit entravé (bouché) ou une quelconque altération du tympan ou de la membrane tympanique. Un bouchon de cérumen entravant le conduit auditif ou une affection du tympan constituent généralement les raisons majoritaires d’inconfort ou d’otites.
  • Réalisation de divers tests sonores afin d’identifier les potentielles lacunes auditives. L’important est ici d’évaluer votre capacité à comprendre des sons et des discussions.

Suite à votre bilan auditif, votre audioprothésiste vous dirige vers des solutions d’appareillage adaptées, disponibles en centre sous une à deux semaines. Il peut également vous adresser à un médecin ORL, dans le but de réaliser un bilan auditif plus poussé. C’est le cas en cas de perte significative et/ou rapide des capacités auditives.

Comment se passe un bilan auditif ORL ?

Le professionnel ORL, pour Oto Rhino Laryngologiste, est un spécialiste des conduits auditifs, mais aussi du nez et de la gorge. Lorsque le cas se présente de réaliser un bilan auditif, consulter ce spécialiste est plus que recommandé pour le patient. Du fait de sa profession, celui-ci peut réaliser un bilan plus complet, d’environ une à deux heures selon besoin.

 

Il procèdera généralement selon les étapes suivantes : 

 

1. Recueil de vos impressions concernant votre audition.

Avez-vous décelé une perte auditive ? La gêne est-elle régulière ? Comment se manifeste-t-elle ? 

 

2. Otoscopie (examen rapide de vos conduits auditifs, comme évoqué).

Le médecin ORL peut ici se munir d’un oto-endoscope, mais aussi d’un microscope binoculaire associé à un spéculum auriculaire, afin de visualiser sous éclairage l’intérieur de vos conduits auditifs.

 

3. Réalisation d’examens complémentaires selon besoin.

Il peut s’agir d’un bilan d’audiométrie réalisé en cabine insonorisée ou encore d’une tympanométrie (étude de l’élasticité du tympan).

 

4. Sur la base de l’audiogramme vocal ou tonal ou du tympanogramme, établissement d’un diagnostic auditif médical.

Ce diagnostic, essentiel dans le cas d’une volonté de reconnaissance de surdité par exemple, vous permet de vous appareiller en toute connaissance de cause auprès de votre audioprothésiste. Le professionnel ORL peut également vous prescrire une rééducation, la conduite d’examens complémentaires ou le suivi d’un traitement médicamenteux.

Dans quels cas réaliser un bilan auditif ?

Vous l’aurez compris : le bilan auditif est un examen indolore et plutôt rapide, pouvant être mené en centre spécialisé, chez votre médecin traitant ou l’ORL qui vous suit. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à le solliciter, dans les contextes suivants :

 

  • Douleurs dans le conduit auditif, associées à une petite perte d’audition
  • Gênes mineures ou inconfort récent
  • Surexposition récente au bruit
  • Acouphènes ou otite manifeste*
  • Simple curiosité, afin d’évaluer si votre audition est restée stable sur les années, valider les capacités d’audition d’un enfant ou encore obtenir du conseil qualifié sur la façon de protéger vos tympans.

 

*Dans le cas d’affections plus importantes au niveau de l’oreille interne, l’appel à un médecin est recommandé.