Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.

Accompagner un proche dans sa perte auditive

Déceler une perte auditive chez un proche

Vous souhaitez soutenir ou aider un proche à mieux entendre ?

Avec l’âge les sons disparaissent progressivement sans que l’on s’en rende compte. Il est donc important de contrôler fréquemment son audition à partir de 50 ans, au même titre que sa vue, d’autant qu’un dépistage précoce permet une prise en charge plus efficace. Sans prise en charge rapide, la perte auditive peut affecter la qualité de vie de votre proche. C’est pourquoi, il est primordial que vous puissiez reconnaître les premiers signes d’une perte auditive pour pouvoir accompagner votre proche.

 

Centre auditif - trouble auditif - bilan auditif

Reconnaître les premiers signes d’une perte auditive…

Voici quelques questions qui vous aideront à effectuer une évaluation rapide de l’audition de votre proche. Est-ce que cette personne :

  • Demande souvent à faire répéter ?
  • Écoute la télévision ou la radio à un volume élevé ?
  • A des difficultés à discuter dans un environnement bruyant (restaurant, repas de famille…) ?
  • N’entend pas lorsque quelqu’un l’appelle derrière lui ou depuis une autre pièce ?
  • Ne comprend pas tous les dialogues lors d’une pièce de théâtre, une séance de cinéma … ?

 

La majorité des réponses est « oui » ? Dans ce cas, nous vous conseillons d’accompagner votre proche chez un médecin ORL ou dans un centre Audilab pour que l’on puisse établir un diagnostic précis de son trouble auditif.

 

Rassurez-le, nos audioprothésistes accompagnent les patients malentendants dans toute cette démarche et proposent des solutions adaptées et sur mesure, avec la possibilité d’essayer un mois gratuitement des aides auditives. Votre proche pourra à nouveau profiter pleinement de ses activités quotidiennes.

Comment convaincre un proche de se faire appareiller ?

Les personnes atteintes de perte auditive peuvent parfois être dans le déni et trouvent des prétextes pour ne pas consulter un audioprothésiste ou un médecin ORL. Rassurez-la, elle n’est pas seule, vous êtes là et nous aussi, nous allons l’accompagner dans cette démarche. Vous pouvez aussi vous tourner vers d’autres membres de votre famille ou des amis pour qu’ils puissent aussi lui en parler de façon calme et rassurante. L’entourage joue un rôle très important dans cette démarche.

 

Centre auditif - trouble auditif - bilan auditif
 

 

Il est souvent difficile de le convaincre, voici quelques éléments de réponses que vous pouvez lui apporter à ce sujet :

  • «  Je suis trop jeune ! » ou « C’est pour les seniors ! »

Les bilans auditifs peuvent s’adresser à tout le monde. C’est avant tout un test préventif que l’on peut effectuer tous les ans à partir de 55 ans. Le test, qu’il soit réalisé par un médecin ORL ou un audioprothésiste du réseau Audilab servira ensuite de preuve et d’argument pour se faire appareiller.

  • « Les appareils sont trop voyants, ce n’est pas discret. »

Aujourd’hui, il existe des appareils auditifs dernières générations très discrets (voire invisibles) avec une technologie très poussée (rechargeables, connectés aux smartphones, aux casques, etc.). Les appareils auditifs existent aussi dans différentes couleurs et se confondent avec la couleur des cheveux.

  • « C’est trop cher. »

La prestation d’appareillage comprend de nombreux services : des aides auditives de dernière génération, l’accompagnement dans vos démarches de financement et de prise en charge, une garantie 4 ans minimum, un suivi régulier, un SAV illimité, des supports à votre disposition… dans n’importe quel Audilab de France.

De plus, la réforme 100% santé (Reste à charge zéro) vise à réduire le prix de certaines aides auditives. Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs des aides auditives dites de classe I sont plafonnés puis réduiront progressivement, la base de remboursement de la Sécurité Sociale est également augmentée.

  • « Il est difficile de mettre des aides auditives. »

Nos audioprothésistes sont là pour les aider et les accompagner durant leurs différents rendez-vous de suivi. Vous pouvez aussi lui évoquer tous les bénéfices de retrouver son audition : profiter de ses petits-enfants, aller au théâtre avec ses amis, dîner en toute sérénité avec sa famille, profiter tout simplement de son quotidien.

 

Faites passer le test auditif à votre proche : ICI

 

Faciliter l’écoute et la communication avec votre proche

Voici quelques conseils pour faciliter la communication avec un proche souffrant d’une perte auditive (Source Oticon) :

  • Parlez distinctement
  • Parlez calmement, ne criez pas
  • Captez son regard avant de lui parler
  • Rapprochez vous de votre proche pour qu’il puisse voir votre bouche
  • Diminuez le bruit de fond (radio, télévision…)
  • Reformulez votre phrase si la personne vous demande de répéter
Suivre les conversations dans un environnement bruyant