Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.
Simplifiez vos achats ! Commandez vos piles et produits d'entretien sur notre boutique en ligne
Testez votre audition
Trouvez votre centre
Prenez rendez-vous

Comment détecter une déficience auditive ?

Les premiers signes d’une baisse auditive

La perte de l’audition étant souvent progressive, il arrive qu’on n’y prête pas attention. Le trouble s’installe petit à petit.

L’oreille, contrairement à de nombreux organes, n’envoie pas de signal d’alerte lorsque votre audition baisse. Certains signes et comportements peuvent vous permettre de détecter les premiers symptômes d’une perte auditive. Voici quelques exemples :

  • Vous augmentez le son de la télévision ou de la radio pour bien entendre.
  • Vous avez des difficultés à entendre au téléphone.
  • Vous avez du mal à comprendre ce que quelqu’un vous dit quand vous êtes dans un lieu bruyant, comme au restaurant par exemple.
  • Vous faites répéter votre interlocuteur.

 

Si vous ressentez ces symptômes, nous vous invitons à contrôler votre audition.

En parallèle, vous pouvez aussi avoir d’autres raisons de vouloir vérifier votre audition.

  • Vous entendez des bruits anormaux dans les oreilles.
  • Il vous arrive d’avoir des vertiges. Vous avez eu de nombreuses otites.
  • Vous avez été exposé à des bruits forts.
  • Des membres de votre famille ont présenté des problèmes auditifs avant 50 ans.

 

 

Baisse auditive et déclin cognitif

La presbyacousie, baisse de l’audition liée à l’âge, concerne 40% des 60-70 ans, et plus de la moitié des plus de 80 ans. C’est un phénomène normal du vieillissement. Sans prise en charge, elle peut, s’accompagner par un déclin des capacités dites cognitives : mémoire, attention, calcul, expression… La première réaction d’une personne concernée est d’augmenter le volume de la radio et de la télévision, de parler plus fort, … Elle a des difficultés à comprendre ce que disent les autres et font répéter.

Cette situation qui peut conduire progressivement à se refermer sur soi, peut être parfois à l’origine de dépressions et de dépendance.

Il est donc essentiel de prendre le problème au sérieux dès les premiers symptômes d’une baisse auditive et de se tourner vers des professionnels de l’audition en mesure de proposer des solutions adaptées.

 

Aujourd’hui prendre le temps de s’occuper de sa santé, et notamment de son audition en portant des prothèses auditives adaptées est un moyen de bien vieillir et de lutter contre l’isolement.

 

N’attendez pas, prenez rendez-vous avec nos experts pour échanger sur ces sujets.

 

je prends rendez-vous.