Centre auditif audioprothésiste et bilan auditif – Audilab Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/Liste Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.

Les acouphènes Origines et solutions

Qu'est-ce qu'un acouphène ?

Qu'est-ce qu'un acouphène ?

Les acouphènes désignent des bruits entendus de manière continue ou intermittente « dans l’oreille » ou « dans la tête ». Ce phénomène commun affecte environ 15% de la population à un moment ou à un autre de son quotidien.

 

Dans 95% des cas, les acouphènes n’ont aucune gravité. Les origines des acouphènes sont variées, mais elles sont le plus souvent liées à un traumatisme sonore (musique, marteaux piqueurs, tirs d’arme à feu, etc.), atteintes virales, hypertension, troubles hormonaux et circulatoires.

Comment réagit-on à un acouphène ?

Le retentissement de l’acouphène est très variable d’une personne à une autre : de la simple gêne à l’intrusion permanente. Handicapant la vie quotidienne, l’acouphène peut affecter la qualité de vie (difficultés pour s’endormir, pour se concentrer…) et provoquer des états d’anxiété pouvant mener à la dépression.

 

Selon les personnes, de leur état d’anxiété et de stress, les acouphènes peuvent parfois diminuer avec le temps par un processus de mise à distance. C’est-à-dire que l’on peut s’habituer au bruit. Ce processus peut prendre plusieurs mois ou plusieurs années. Mais, les individus apprennent, dans la plupart du temps, à mettre progressivement à distance cette perception parasite, à l’ignorer.

Comment est pris en charge un patient acouphénique chez Audilab ?

Dans un premier temps, nous conseillons de consulter un médecin ORL, spécialisé pour cette pathologie. C’est, en effet, le médecin ORL qui va déterminer la prise en charge, son protocole et notamment si une thérapie sonore est utile.

 

Dans ce cas précis, le patient prend ensuite un rendez-vous avec un audioprothésiste du réseau. Nous prenons beaucoup de temps pour aborder ces patients différents de ceux qui souffrent d’une perte auditive « classique ». Ils ont un vrai besoin d’accompagnement, des explications approfondies sont fondamentales car on accepte mieux ce que l’on comprend. À la suite de ces séances d’évaluation (tests audiométriques, questionnaires…) et de conseils, il existe plusieurs cas de figure :

  • si le patient présente également une perte auditive, l’audioprothésiste va mettre en place une réhabilitation prothétique en redonnant de l’information sonore là où il y a des manques, accompagnée ou non de cette thérapie sonore ;
  • si le patient ne présente pas de perte auditive, l’audioprothésiste proposera une thérapie sonore adaptée.

 

Notre but : faire passer l’acouphène dans l’inconscient du cerveau.

 

Pourquoi choisir Audilab dans le traitement des acouphènes ?

 

Audilab est le réseau qui rassemble de très nombreux audioprothésistes formés aux traitements des acouphènes. Nos rencontres, nos partages d’expériences, nos formations, nos participations aux grands congrès nationaux… font que nous avons la chance d’être toujours à la pointe de l’actualité sur le sujet afin d’en faire bénéficier chaque jour nos patients.

 

Par ailleurs, nous sommes nombreux à œuvrer avec les associations telles que l’AFREPA et COOPACOU, qui ont été créées par des professionnels médicaux et paramédicaux, désireux de mettre en commun leurs compétences au sein d’une même équipe. Elles ont également pour but de favoriser les échanges entre les différentes spécialités, de participer à la réalisation de travaux de recherches cliniques pour une prise en charge plus efficace des patients acouphéniques.