Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.
Simplifiez vos achats ! Commandez vos piles et produits d'entretien sur notre boutique en ligne
Testez votre audition
Trouvez votre centre
Prenez rendez-vous

Le Larsen des aides auditives

On vous dit tout sur le Larsen


Vous portez des aides auditives et entendez un son qui ressemble à un cri, un sifflement, voire un bourdonnement fort… C’est là un phénomène normal appelé le Larsen des aides auditives.

Mais bonne nouvelle, grâce aux progrès technologiques constants, ce désagrément tend à disparaître…

 

Pourquoi certains appareils auditifs sifflent-ils ?

 

Phénomène bien connu des audioprothésistes, le Larsen des aides auditives se produit quand le signal acoustique, autrement appelé onde sonore, s’échappe du conduit auditif et arrive dans le microphone de l’aide auditive. Et plus la perte auditive est sévère, plus le risque d’entendre du Larsen est grand, simplement en raison de l’amplitude de l’onde sonore.

 

Nos astuces pour éviter le Larsen

 

Dans le cas d’un Larsen de nature acoustique, il est possible de résoudre le problème de plusieurs façons. Tout d’abord, assurez-vous que votre aide auditive s’adapte correctement à votre oreille en repositionnant le dôme ou l’embout. Un dépôt de cérumen qui obstrue le conduit auditif peut nuire à la propagation du son. En effet, l’accumulation du cérumen peut avoir pour effet de faire ressortir plus facilement le son de l’oreille, ce qui facilite la formation du Larsen.

 

Vive l’anti-Larsen !

 

Fort heureusement, grâce aux aides auditives de dernière génération, ce désagrément est de moins en moins fréquent. En effet, les processeurs numériques désormais utilisés sont conçus pour contrôler le Larsen des aides auditives ; c’est ce que l’on appelle « l’anti-Larsen ».

Ainsi, les intra-auriculaires sont beaucoup moins enclins à siffler qu’auparavant lorsque l’on approche un téléphone. Mieux encore, certains appareils sont même dotés d’une fonctionnalité très spécifique : un « anti anti-Larsen ». En effet, lorsque l’anti-Larsen se déclenche, vous n’entendez certes pas le sifflement, mais cela peut entraîner des distorsions, voire une baisse de l’amplification : vous entendez alors moins bien.

C’est pour cette raison que cette fonctionnalité « anti anti-Larsen » a été développée, et ce, afin d’éviter que l’anti-Larsen ne se déclenche trop souvent. Alors, si vos aides auditives actuelles n’en sont pas équipées, n’hésitez pas, lors d’un renouvellement, à demander conseil à votre audioprothésiste Audilab.

 

Si malgré cela vous entendez toujours des sifflements, consultez votre audioprothésiste Audilab. Il vérifiera votre appareil et s’assurera que celui-ci est bien réglé.

 

Prenez rendez-vous dans un centre audilab