Pictos/ Picker/ White/ Small Created with Sketch. Pictos/ rondBleu Created with Sketch. Pictos/ rondBleu3 Created with Sketch. Pictos/ rondBleu2 Created with Sketch. Pictos/ Mois gratuit/ Big Created with Sketch. Pictos/ Facebook Created with Sketch. Fill 1 Created with Sketch. Pictos/ LinkedIn Created with Sketch. Group 39 Created with Sketch. Group Created with Sketch.

Quelles sont les causes d’une baisse d’audition ?

Quelles sont les causes de la baisse d’audition ?


En France, environ 10 millions de personnes souffriraient d’un problème d’audition, temporaire ou définitif. Parmi ces problèmes auditifs figure en bonne place la baisse d’audition. Qu’elle soit légère ou plus sévère, celle-ci affecte votre quotidien ainsi que vos relations avec vos proches. Alors quelle est l’origine de votre perte d’audition ? Comment l’évaluer ? Est-il possible de la traiter ? Audilab répond à toutes vos questions.

 

Les origines d’une baisse d’audition

 

Une baisse d’audition peut avoir plusieurs causes, et toucher une seule oreille (on parle alors de surdité unilatérale) ou bien les deux oreilles (surdité bilatérale) :
>Dans 9 cas sur 10, c’est le vieillissement naturel des cellules de votre oreille interne qui est en cause. En effet avec l’âge (à partir de 50 ans en général), ces cellules se dégradent lentement et progressivement. On parle alors de presbyacousie. Ce sont d’abord les fréquences aiguës que vous aurez du mal à percevoir, comme une voix féminine par exemple ou certaines notes aiguës d’une musique. Passé un certain âge, la baisse d’audition est donc tout à fait normale.
>Une baisse d’audition peut également avoir des origines héréditaires ou bien médicamenteuses. Certains médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, anticancéreux…) peuvent en effet être toxiques pour vos oreilles lorsqu’ils sont consommés de façon excessive.
>Certaines infections ou maladies (otites à répétition, méningite, oreillons, perforation du tympan…) peuvent toucher votre oreille moyenne, entraînant une perte auditive.
>Vos oreilles sont en permanence soumises aux bruits qui vous entourent. Des sons forts – musique lors d’un concert, bruit du marteau-piqueur, détonation…- émis brièvement ou de façon répétée sont autant de traumatismes qui altèrent les cellules de votre oreille interne, et donc votre audition . L’exposition à des bruit forts peut provoquer des acouphènes (sifflements, bourdonnements) temporaires ou bien définitifs, ou encore une hypersensibilité aux bruits (hyperacousie).

 

Les facteurs responsables de troubles auditifs sont donc nombreux, et peuvent toucher différentes parties de vos oreilles. Si vous avez remarqué une baisse de votre audition, même légère, ou si vous avez plus de 50 ans, n’hésitez pas à passer un test auditif.

 

Comment détecter une baisse d’audition ?

 

L’oreille, contrairement à de nombreux organes, n’envoie pas de signal d’alerte lorsque votre audition baisse. A l’exception des acouphènes, vous ne ressentirez sans doute aucune douleur en cas de perte auditive. C’est donc à vous d’être attentif à certains signes :

  • Vous augmentez le son de la télévision ou de la radio pour bien entendre ?
  • Vous avez du mal à comprendre ce que quelqu’un vous dit quand vous êtes dans un lieu bruyant, comme au restaurant par exemple ?
  • Vous ressentez une gêne, entendez des sifflements ?

 

Une baisse d’audition peut avoir des conséquences durables sur votre bien-être physique et psychologique, ainsi que sur votre vie sociale. Fatigue, maux de tête, difficulté à vous concentrer et à communiquer, isolement… Une baisse d’audition ne doit pas être subie comme une fatalité. Aujourd’hui de nombreuses solutions auditives existent, qui peuvent vous éviter de vous sentir isolé et améliorer votre quotidien en toute discrétion.

 

N’attendez pas. Vous pouvez dans un premier temps tester votre audition en ligne. Ce test permettra de détecter très facilement certaines difficultés auditives. Si vous souhaitez effectuer un bilan auditif plus complet et personnalisé, prenez rendez-vous dans un centre auditif Audilab. C’est gratuit et sans engagement. Cela vous permettra de savoir où en est votre audition, et de poser à l’audioprothésiste qui vous reçoit toutes les questions que vous souhaitez. A l’issue de votre bilan, et en fonction des résultats, il pourra vous être proposé un essai gratuit d’un mois pour tester un appareillage auditif.